Nous utilisons des cookies, et des technologies similaires, pour améliorer les fonctionnalités de notre site, l’expérience utilisateur, l’analyse du trafic et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêt, les cookies traitent ainsi certaines données personnelles. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de gestion des cookies et notre Politique de confidentialité. En cliquant sur le bouton « OK » ou en utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

À quoi ressemblerait votre bureau sans mesures d’hygiène et de sécurité ?

Partager via:
Staples_article

Ces dernières années, les efforts de mise en place de mesures d’hygiène et de sécurité draconiennes ont infligé à la santé du travail une réputation peu sympathique. Or, comme c’est le cas avec bon nombre des cibles de raillerie, les mesures d’hygiène et de sécurité et les raisons à l’origine de leur création sont justifiées et profitent à tout le monde d’une façon ou d’une autre.

L’une des meilleures manières d’observer en quoi les normes d’hygiène et de sécurité sont nos amies plus que nos ennemies, c’est encore d’imaginer à quoi ressemblerait un bureau où aucune règle ne serait respectée et l’impact que cela aurait sur l’employeur comme sur les employés.

Conditions de travail

Un grand nombre de directives sur la santé et la sécurité au travail est établi par l’EU-OSHA, l’Agence  européenne pour la sécurité et la santé au travail, et touchent à tous les aspects de la vie professionnelle : ergonomie, exposition aux dangers physiques, gestion des risques (comme la méthode approuvée pour soulever les objets lourds). 

Sans elles et nombre d’autres exigences d’hygiène et de sécurité, nos bureaux seraient complètement différents du lieu de travail que l’on connaît. En ne se préoccupant pas suffisamment du bien-être de nos employés, les journées de travail perdues en raison de congés maladie ou d’accidents du travail pourraient largement dépasser les niveaux actuels, en dépassant par exemple la barre des 27,3 millions de jours pour 2014-15 au Royaume-Uni. Inévitablement, ceci pourrait avoir un effet dramatique sur la productivité et la profitabilité de l’organisation. 

Heures de travail

Les régulations qui déterminent le nombre d’heures de travail qu’un employé est dans l’obligation contractuelle d’effectuer sont strictes et personne ne devrait être forcé de travailler plus de 35 heures par semaine, à moins qu’une dérogation ait été signée par écrit. De même, des normes concernant la durée entre les heures de service et l’obligation de prendre des pauses après un certain nombre d’heures travaillées existent ; ainsi que des régulations du nombre de congés payés. 

Si ces règles n’étaient pas en place et que le temps de travail par jour n’était pas limité, on remarquerait non seulement une démotivation de la part des employés mais, en plus, le nombre d’accidents augmenterait sensiblement en raison de la fatigue et du manque de concentration nécessaire à l’application des normes de sécurité au quotidien. 

Réputation et profitabilité de l’entreprise

Si les règles d’hygiène et de sécurité n’étaient pas respectées sur votre lieu de travail, la réputation et la profitabilité de votre organisation en subiraient sans aucun doute les conséquences. La rétention de votre personnel pourrait également chuter si vos employés venaient à ne plus se sentir en sécurité sur leur lieu de travail et que vous leur donniez l’impression de ne pas vous préoccuper de leur santé. Si, par la suite, votre incapacité à retenir votre personnel venait à être connue du public, elle pourrait en plus rendre le recrutement de nouveaux employés difficile. 

Les employés qui auront eu le malheur de se blesser lors d’un accident du travail pourraient également poursuivre votre organisation en justice et gagner une compensation, potentiellement dommageable à l’égard de votre réputation et de vos finances. Pourraient s’ajouter à cela, des amendes pour avoir enfreint le code du travail, elles aussi rendues publiques. Bientôt, vous pourriez vous trouver dans l’impossibilité totale de continuer à opérer.

En fin de compte, les normes d’hygiène et de sécurité ont moins à voir avec un frein à la productivité (malgré la culture de la réticence qui s’est formée autour d’elles) qu’avec un ensemble de règles essentielles au bon fonctionnement et la prospérité d’une entreprise. Conçues pour protéger à la fois l’organisation et ses employés, tout entrepreneur devrait mettre un point d’honneur à les respecter.

Partager via:

Continuer à lire

Contacter
close

Demande d'informations

Vous pouvez appeler un commercial Staples au numéro suivant:

352 49 98 501

Vous pouvez également compléter le formulaire ci-dessous pour que l'un de nos commerciaux vous contacte dans les plus brefs délais

Get help FR

Form