Nous utilisons des cookies, et des technologies similaires, pour améliorer les fonctionnalités de notre site, l’expérience utilisateur, l’analyse du trafic et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêt, les cookies traitent ainsi certaines données personnelles. Pour en savoir plus, lisez notre Politique de gestion des cookies et notre Politique de confidentialité. En cliquant sur le bouton « OK » ou en utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.

Logo Staples

Hygiène au bureau : une réalité choquante

Partager via:

Le virus de la grippe représente 10 à 12 % de l'absentéisme lié à une maladie au sein de l'UE. Si l'on considère qu'une personne passe en moyenne entre 35 et 40 heures par semaine sur son lieu de travail, interagit avec plusieurs personnes et est en contact avec différentes surfaces sur lesquelles les virus de la grippe peuvent subsister, l'importance accordée à l'hygiène au bureau devient une évidence. 

Une étude révèle que le pourcentage de transmission moyen du virus de la grippe sur le lieu de travail est de 16,2 %. Ce taux de contamination peut avoir des conséquences graves sur la productivité et les finances d'une entreprise. On estime le coût lié au seul virus de la grippe à environ 1 600 millions d'euros au sein de l'UE. Il est important de bien réfléchir aux procédures de nettoyage, d'identifier et de cibler les zones abritant des microbes. Certains objets dont nous nous servons tous les jours sont parfois sous-estimés parce que nous ne prenons pas le temps de réellement évaluer à quel point leur utilisation quotidienne peut avoir une incidence sur les bactéries présentes sur leur surface. Sachant cela, il est temps de vous poser la question suivante : savez-vous à quel point votre bureau est sale ?

10 millions de bactéries vivent sur votre bureau...

En moyenne, un bureau est 400 fois plus sale qu'un siège de toilette et 100 fois plus sale qu'une table de cuisine. Vous ne pouvez pas vous en rendre compte à l'œil nu, car même les bureaux les plus propres peuvent contenir une multitude de microbes qui s'y développent. Une bonne hygiène est essentielle pour atténuer la transmission et le nombre de microbes sur un plan de travail. De nombreuses personnes oublient souvent de nettoyer leur bureau, alors qu'un nettoyage en profondeur régulier peut permettre de réduire le nombre de bactéries qui s'y trouvent. Nettoyez votre bureau quotidiennement à l'aide d'un produit nettoyant multi-usage pour réduire la saleté et les bactéries avec lesquelles vous êtes en contact tous les jours. Un produit nettoyant multi-usage est un produit polyvalent et efficace, car vous pouvez l'utiliser sur diverses surfaces et rendre ainsi bien plus hygiéniques les zones avec lesquelles vous êtes en contact.

Près de 80 % des maladies courantes se transmettent par le toucher

Chaque fois que vous touchez un téléphone, un clavier, une souris, vous propagez des microbes. Si vous réfléchissez au nombre d'objets et d'espaces communs que vous utilisez au quotidien, des téléphones aux poignées de porte, en passant par les cuisines et les bouilloires, et au nombre de personnes, hormis vous-même, qui sont également en contact avec eux, le risque de propager les microbes et de développer des bactéries est phénoménal. Le virus de la grippe peut survivre sur des surfaces pendant 3 jours. Autrement dit, le nettoyage et une hygiène appropriée sont des questions sérieuses.

Nombre moyen de bactéries par surface

Sachant que trois infections sur cinq sont causées par des mains sales, il serait peut-être judicieux de mettre en application un guide expliquant en détail comment bien se laver les mains. Seuls 40 % des gens se lavent les mains après être allés aux toilettes, ce qui se traduit par une augmentation significative de la propagation des bactéries responsables de maladies. Un désinfectant antibactérien pour les mains est une excellente mesure de prévention et un produit essentiel dans toutes les toilettes ou cuisines de bureau. La présence de ce produit dans des espaces où la transmission de microbes présente un risque considérable peut inciter les employés à prendre cette précaution supplémentaire avant de manger et après être allés aux toilettes.

11 % des employés de bureau ne nettoient pas leur clavier

Un clavier d’ordinateur, outil essentiel pour tout employé de bureau, peut abriter en moyenne 7 500 bactéries. Il doit donc être nettoyé régulièrement. Les espaces entre les touches du clavier peuvent recueillir toutes sortes de débris, notamment des aliments et même des cellules de peau morte susceptibles de favoriser le développement de bactéries. Si votre site a des bureaux partagés, les employés doivent bénéficier de moyens appropriés pour nettoyer leur poste de travail avant de l'utiliser. Il est important de limiter le nombre d'employés entrant en contact avec des virus susceptibles d'entraîner des maladies, partout où vous le pouvez. Des lingettes multi-usages ou des lingettes de nettoyage spécialisées peuvent éliminer une bonne partie de ces microbes.

Manger à votre bureau peut vous rendre malade
En plus du rhume et de la grippe, il existe certaines souches bactériennes avec lesquelles nous entrons en contact au bureau qui menacent notre santé. Il est essentiel de dissuader les employés de déjeuner à leur poste de travail car leur repas risque sérieusement d'être contaminé par des bactéries présentes sur le matériel qu'ils utilisent. Si quelqu'un écrit sur son ordinateur tout en mangeant, les microbes présents sur le clavier peuvent facilement passer de ses mains vers les aliments qu'il est sur le point de consommer. 

La bactérie E. coli peut se retrouver sur les claviers et les poignées de porte lorsqu'on ne se lave pas correctement les mains après être allé aux toilettes. Ce type de bactérie peut provoquer des maux d'estomac.

La bactérie Enterococcus faecalis peut se trouver sur des claviers et survivre pendant 24 heures. Ce type de bactérie peut provoquer des infections urinaires.

Autoriser le travail à distance pendant la maladie
De nombreuses entreprises envisagent le travail à distance pour limiter la propagation de maladies telles que la grippe. C'est particulièrement pertinent pour protéger le reste du personnel lorsque la maladie est contagieuse, mais pas invalidante. Le virus de la grippe peut se transmettre jusqu'à une distance de 2 mètres environ. Il est donc essentiel de prendre les bonnes précautions. Un personnel en bonne santé est source de productivité. En favorisant autant que possible le travail à distance, vous pouvez faire toute la différence en réduisant la transmission de maladies et l'absentéisme qui en découle.

Il existe de nombreux éléments à prendre en compte pour maintenir des normes d'hygiène élevées dans un bureau, mais nous avons résumé certains points clés dans l'infographie ci-dessous et intégré des conseils pour faire de votre bureau un environnement plus sain. 

Assurez-vous que les employés connaissent les règles d'hygiène que l'entreprise a mises en place. La santé et la sécurité au bureau sont l'affaire de tous les collaborateurs. Commencez par évaluer vos procédures actuelles en matière de santé, d'hygiène et de propreté au travail afin de réduire les maladies virales et la propagation de bactéries sur le lieu de travail : mieux vaut prévenir que guérir. 

Partager via:

Continuer à lire

Contacter
close

Demande d'informations

Vous pouvez appeler un commercial Staples au numéro suivant :

800 26520

Vous pouvez également compléter le formulaire ci-dessous pour que l'un de nos commerciaux vous contacte dans les plus brefs délais

Get help FR

Form